Durabilité environnementale

L’Agence de gestion des véhicules de Winnipeg s’est engagée à étudier de nouvelles possibilités et technologies vertes afin d’aider à réduire l’impact environnemental des véhicules de la Ville, y compris l’achat de véhicules hybrides et électriques.

Depuis 2017, les véhicules et les équipements qui émettent des émissions de gaz à effet de serre faibles et dont le rendement du carburant est élevé au moment de l’achat sont désignés d’un autocollant « Green Fleet Compliant » qui indique leur statut de véhicule vert.

Localisation automatique des véhicules (LAV)

L’adoption des dispositifs de localisation automatique des véhicules (LAV) permet aux services municipaux de contrôler le temps que les véhicules passent en marche au ralenti, ce qui aide à réduire les émissions de carbone et la consommation du carburant, améliore l’efficacité de la prestation des services et renforce la sécurité du personnel.

Ces dispositifs servent à contrôler diverses habitudes de conduite, telles que les départs et les arrêts soudains, l’accélération, et la distance parcourue, ce qui donne des renseignements sur la façon dont on pourrait améliorer l’efficacité des véhicules, prolonger la durée de vie et possiblement permettre à la Ville de faire des économies.

Essai de véhicules électriques

L’Agence de gestion des véhicules de Winnipeg met présentement à l’essai deux véhicules électriques, ainsi que deux bornes de recharge de niveau 3 à l’appui. Dans le cadre de l’essai, qui devrait prendre fin en 2022, l’Agence établira la faisabilité, les coûts et les avantages opérationnels liés aux véhicules électriques. On prévoit que l’utilisation de véhicules électriques générera des économies grâce à une baisse de la consommation du carburant, et qu’elle réduira les coûts d’entretien.

Remise à neuf des véhicules

Dans la mesure du possible, l’Agence de gestion des véhicules de Winnipeg remet à neuf les véhicules et les équipements afin de permettre à la Ville de faire des économies ainsi que de réduire l’impact environnemental du parc de véhicules. Par exemple, depuis 2017, l’Agence remet à neuf les camions épandeurs de sable grâce au recyclage et à la remise en état des carrosseries et des lames de déneigement en aluminium et en acier inoxydable. En plus de générer des économies de plus de 1,9 million de dollars, cette approche réduit l’empreinte carbone de la Ville, qui n’achète pas des carrosseries de camion nouvellement fabriquées. Les camions remis à neuf sont également composés d’aluminium plus léger, ce qui leur permet de transporter de plus grandes charges de sable et de réduire leur temps de voyage.