Information sur l’accessibilité du site Raccourci clavier 1 pour accès direct à la barre de navigation du haut Raccourci clavier 2 pour accès direct au lien vers le trois un un Raccourci clavier 3 pour accès direct au menu principal du site de la Ville de Winnipeg Raccourci clavier 4 pour accès direct à la barre de navigation de gauche Raccourci clavier 5 pour accès direct au contenu Raccourci clavier 6 pour accès direct au contenu de la barre de navigation de droite Raccourci clavier 7 pour accès direct aux liens du pied de page
City of Winnipeg
  |  English   | 
Communiqués

Le 31 mai 2019


La Ville présente le détail des projets d’immobilisations importants non financés

Le document rend compte de la portée et de la raison d’être de tous les projets d’immobilisations importants non financés proposés par la Ville de Winnipeg pour les 10 prochaines années.

Winnipeg, Manitoba – La Ville de Winnipeg a remis son rapport sur les projets d’immobilisations importants non financés. Le document donne un résumé des renseignements actuels sur 22 projets d’immobilisations importants qui ont été proposés par la Ville et qui permettraient d’effectuer des améliorations de l’infrastructure nécessaires au cours des dix prochaines années (de 2019 à 2028).Le document sera présenté à la séance du comité exécutif le 11 juin 2019.

Le rapport qui donne le détail des projets d’immobilisations importants non financés vise à donner au conseil municipal et au public un aperçu de ces 22 projets avant que le conseil ne se prononce sur chacun de ces projets. De plus, ce document donne du contexte financier sur l’abordabilité, puisqu’il rend compte des possibilités de financement fédéral et provincial, du coût des financements par emprunt ainsi que les hausses d’impôts fonciers et de tarifs d’eau et d’égouts équivalentes aux projets financés par le budget de fonctionnement.

Le seuil des projets d’immobilisations importants est défini tous les ans dans le budget d’immobilisations approuvé par le conseil municipal. Le seuil qui est revu annuellement tient compte de l’inflation des coûts de construction. En 2019, le seuil est de 23 millions de dollars.

Le rapport indique que le coût estimé des projets d’immobilisations importants non financés se situe entre 24 millions de dollars et 1,8 milliard de dollars. Le coût total des 22 projets dépasse les 4,9 milliards de dollars dont environ 4,5 milliards de dollars doivent être approuvés par la Ville. L’ensemble de ces projets représentent 60 % du déficit d’infrastructure de la Ville.

Pour en savoir plus sur le détail des projets d’immobilisations importants non financés, y compris sur les 22 projets inclus dans le rapport, prière de visiter Ville de Winnipeg – Projets d’immobilisations importants non financés.

Le Service d’incendie et de soins paramédicaux de Winnipeg rappelle de suivre les stratégies de lutte incendie

Il est possible de prévenir les feux de friches, de broussailles et d’herbes.

Winnipeg, Manitoba – Le Service d’incendie et de soins paramédicaux de Winnipeg (SISPW) rappelle de suivre ses conseils en matière de lutte incendie afin de réduire les risques de feux de friches, d’herbes et de broussailles. À Winnipeg, ces types de feu sont généralement au ras du sol et alimentés par le vent ainsi que par des herbes, des broussailles et des restes de plantes mortes, et ils peuvent se propager rapidement. L’année dernière, le SISPW a dû intervenir 228 fois pour éteindre des feux d’herbes, de broussailles et de friches dans la ville dont plusieurs ont endommagé des biens et menacé des structures. Jusqu’ici en 2019, il a déjà fallu lutter contre 73 feux de friches.

« Cette année, le temps est sec, et cela augmente de façon importante les risques de feux de ce type, a déclaré John Lane, le chef du SISPW. Les vents forts, tels qu’ils sont prévus aujourd’hui et pendant la fin de semaine, augmentent aussi les risques, car ils peuvent transporter des braises dans d’autres endroits qui deviennent à leur tour des endroits à risque. On recommande la prudence en tout temps vu que les feux de friches, d’herbes et de broussailles peuvent se propager rapidement et causer d’importants dégâts. Le SISPW doit déployer beaucoup de ses ressources pour ces feux, et les interventions durent souvent longtemps. »

La Ville a émis des directives sur les réceptacles pour le feu de plein air tels que les foyers ouverts, les foyers d’extérieur et les barbecues. Les règles portant sur les feux de plein air dans des réceptacles réglementaires sont édictées dans la partie 6 du Neighbourhood Liveability By-law (règlement municipal sur le caractère vivable des quartiers).

On rappelle au public qu’il est interdit de faire des feux en plein air lorsque le vent souffle à plus de 25 kilomètres à l’heure. Cela comprend les feux qui sont contenus dans les réceptacles réglementaires.

Le SISPW et le Service de police de Winnipeg recommandent la prudence et incitent le public à signaler tout comportement douteux ou irresponsable en téléphonant au 911. Il ne faut pas s’approcher des feux; cela est dangereux et peut entraîner des risques importants étant donné que les conditions peuvent changer rapidement.

On encourage tous les résidents, notamment ceux qui habitent à proximité d’une forêt, de broussailles ou de champs d’herbe, à prendre des mesures pour protéger leur bien des feux de friches, d’herbes et de broussailles.

« Les propriétaires peuvent prendre plusieurs mesures pour réduire les risques de feu incontrôlé, a dit Mark Reshaur, chef adjoint au SISPW. Des aménagements paysagers appropriés et une bonne gestion de la végétation sont des éléments clés. Il faut notamment tailler et élaguer la végétation, enlever des arbres, planter des plantes qui résistent au feu et nettoyer en général les broussailles, les feuilles, les herbes et les débris. Il est important d’arroser les plantes et la végétation autour de sa propriété, surtout dans les 10 mètres qui l’entourent. »

On peut également entreposer son bois à 10 mètres ou plus des structures et veiller à ce que les réceptacles pour feu de plein air soient approuvés et situés dans des endroits dégagés de toute végétation.

Il est important de ne jamais jeter d’articles à fumer dans tout type de végétation ni depuis la fenêtre d’une voiture. Il ne faut jamais écraser de mégots dans les pots de fleurs.

On incite les propriétaires de Winnipeg à aller visiter le poste d’incendie et de soins paramédicaux le plus proche afin de se procurer le Fire Smart Homeowners Manual, le guide de prévention incendie pour les propriétaires offert par la Province du Manitoba, qui contient des renseignements importants sur la façon de protéger son bien contre les feux incontrôlés. Le Fire Smart Homeowners Manual est accessible en ligne.

Ces dernières années, le SISPW s’est nanti d’équipements spéciaux pour lutter contre les feux incontrôlés, y compris de boîtes de mousse à air comprimé, de pompes citernes pour l’approvisionnement en eau et de véhicules polyvalents qui leur permettent de rejoindre rapidement des endroits difficiles d’accès.

 

Derniè2019-06-03